mardi 4 juillet 2017

NOUS AVONS POSÉ QUELQUES QUESTIONS À... KINNIE LANE

Il y a quelques semaines, nous vous proposions notre avis sur V, le premier album de la chanteuse pop française Kinnie Lane. Et histoire que vous en sachiez un peu plus sur cette Artiste qui évolue encore - trop - à l'ombre des projecteurs, nous lui avons posé quelques questions. Son sentiment sur l'accueil réservé à cette première mouture, l'après « V », la tonalité très anglophone de ses compositions, Kinnie se livre pour les lecteurs d'Allglorious...

Si Kinnie Lane entrait dans le dictionnaire, et qu'on te demandait d'en écrire la définition... Quelle serait-elle ?
C'est une question très compliquée pour moi. Donner la définition d'une personne, quelle quelle soit, c'est la réduire à si peu. C'est impossible de décrire la complexité d'un personnalité, en peu de mots. Mais si je dois me cantonner à une chose, je dirais : « Artiste, exprimant sa créativité à travers la musique, engagée dans l'épanouissement de l'esprit à travers les émotions que l'Art en général procure ». Tout simplement parce que c'est quelque chose en quoi je crois réellement !

Ton album « V » est sorti depuis quelques semaines maintenant. Jusqu'ici, est-tu satisfaite des retours sur celui-ci ?
Jusqu'à maintenant, il n'y a pas eu beaucoup de promo sur l'album, mais je travaille sur mes prochains sons et j'ai très envie de sortir de nouvelles choses. Je suis très satisfaite du retour de mon public et de mes fans et producteurs qui ont financé cet album, et m'ont aidé à le réaliser. Cela m'a donné énormément d'énergie et de bonnes ondes pour avancer sur de nouvelles directions artistiques.

Compiler 5 années de travail sur un album est une démarche aussi risquée qu'originale. J'imagine que Kinnie Lane aujourd'hui n'est pas la même qu'il y a cinq ans. Pourtant, ton disque est incroyablement homogène. Est-ce que tu considère avoir trouvé ton style, celui qui te définit véritablement en tant qu'Artiste ou penses-tu avoir encore des choses à découvrir sur toi et ton identité musicale ?
Je pense qu'aujourd'hui cet album est une grande étape de ma construction artistique et personnelle. Cela m'a permis de me rendre compte de ce que je voulais et de ce que je ne voulais pas faire. Ce qui compte, c'est de faire la musique que l'on ressent, celle qui émane sincèrement de nous, lorsque qu'on crée sans barrière, sans code et sans autre but que la création elle-même.



Tes clips sont soignés, tes visuels aussi, on note un véritable travail sur l'esthétique de ton disque....
Merci beaucoup ! J'adore l'image, j'adore le visuel en général qui est, pour moi, un complément indispensable à la musique. Peu importe la musique, à mes yeux, l'image peut la sublimer. J'essaye d'avoir un esthétisme suffisant pour pouvoir sublimer ma musique.

Comment envisages-tu l'après « V » musicalement parlant ? Est-ce-que tu penses déjà à la suite, un nouveau disque, avec un cahier des charges précis ? Ou est-ce que tu laisses le temps, la force des choses et l'inspiration te guider pour composer ?
Je compose, énormément ! Et récemment aussi beaucoup pour d'autres artistes, avec des collaborations à la clé. J'ai déjà commencé à composer mon 2ème album bien entendu ! Et j'ai hâte de sortir de nouvelles choses ! Et ça ne prendra pas autant de temps que la première fois !

L'un de mes titres favoris de ton disque est « Tes Ombres », peux-tu nous parler un peu de ce morceau ?
« Tes Ombres » est un morceau qui a beaucoup changé depuis les premières démos. J'aime ce contraste entre l'arrangement un peu electro et plutôt dansant, et les paroles qui ne sont pas joyeuses du tout. Je pense que ce contraste donne tout l’intérêt de la chanson. Elle parle d'un femme qui fera tout pour retrouver son amour perdu. On peut s'imaginer vraiment beaucoup de scénarios...

Sur Allglorious, nous ne parlons que des Artistes que nous apprécions, pour leur travail ou qui se démarquent par leur singularité. En écoutant et en analysant ton disque, ta démarche, j'ai la sensation que tu dénotes beaucoup avec le paysage pop et musical français. Ta musique me semble plus colorée, plus décomplexée et plus ambitieuse que ce que nous proposent les médias français dans ce registre. Presque plus... Américaine ! Est-ce que je me trompe en disant cela ?
J'avoue que je suis flattée par cette remarque et je trouve l'analyse plutôt bonne dans le sens où mes influences, mes références, sont anglophones. Et je pense malheureusement que c'est pour ça que l'album n'est ni en radio ni en Télé. Car il n'est pas vraiment dans un moule qui correspond à la France ou, du moins, aux médias français en général. Pour la suite de ma musique, j'ai d'ailleurs pris un virage plus anglophone, ce qui est un vrai choix de ma part, tout simplement pour suivre mes envies et ma créativité du moment !



Tu as sorti ton disque avec MyMajorCompany et l'un des charmes de « V », c'est que l'on te sent vraiment libre dans la composition, seul maître à bord de ce bateau. Envisages-tu de rejoindre une plus grande maison de disque à l'avenir ? Et si c'est le cas, penses-tu qu'il te sera possible d'y conserver la même intégrité artistique ?
J'avoue avoir été plutôt libre sur la composition et la création en général. Les prochains mois vont être décisif pour moi sur le plan de l'avenir avec MMC. Je ne sais pas encore avec qui j'avancerai ! Mais je vous tiendrai au courant !

Quels sont les artistes que tu écoutes en ce moment ? Y-en a t-il que tu souhaiterais conseiller à nos lecteurs ?
J'écoute énormément de choses, et grâce à Spotify je découvre des artistes tous les jours. Si je devais conseiller un artiste en ce moment ça serait : AURORA. Par ailleurs, j'adore les nouveaux sons de Katy Perry, incroyables, vraiment !

Je te laisse le(s) mot(s) de la fin...
Merci infiniment pour cette interview ! Merci d'avoir écouté mon album et d'en avoir fait une analyse plutôt précise et juste ! Ça me touche beaucoup ! Merci aux lecteurs d'Allglorious et à ceux qui me suivront par la suite ! Pleins de bisous <3 !

Lien : Notre chronique de « V »

Interview réalisée par: Kevin (kevin@allglorious.com)
Visuels : Kinnie Lane et Nicolas Davenel

Rejoignez Allglorious.com sur Facebook :

Aucun commentaire: