jeudi 5 mai 2016

ON EST ALLÉ VOIR... BRING ME THE HORIZON AU ZÉNITH DE PARIS

Facebook

Trêve de préambule, les Bring Me The Horizon (re)présentaient il y a quelques semaines, leur dernière mouture en date That’s The Spirit au public français. Ce soir-là, si le Zénith n’est pas plein comme un œuf, la mayonnaise prend, incontestablement. En guise d’apéritif, la pop nerveuse, rythmée et pleine de groove des britanniques de Don Broco. Une sacrée découverte dont nous nous délectons jusqu’à la dernière miette...

Le repas peut commencer : nos hôtes d’un soir pénètrent sur scène et entament « Doomed », track issu de leur dernière production en date. L’équilibre des saveurs est maîtrisé : le nouveau BMTH, plus pop, plus hype, passe très bien dans cette salle, les derniers relents deathcore du groupe remplissent bien l’espace. On se laisse digérer pendant le mélodique mais timide « Follow You » et on garde des forces pour la seconde partie de set. Mention spéciale aux morceaux « Throne », « True Friends » ou encore au tempétueux « Chelsea Smile » qui ont électrisé un public mort de faim.

Pour assaisonner le tout, le chef étoilé Oli Sykes et ses commis nous offrent quelques jets de fumées et paillettes pour notamment sublimer les excellents « Happy Song » ou « Drown », titre qui conclue le festin avec panache. Les albums « Sempiternal » et « That’s The Spirit » se sont taillé la plus grosse part du gâteau. Ce soir, tous les convives sont non seulement ravis mais aussi rassasiés. Bring Me The Horizon a su séduire les gourmets comme les gourmands avec sa recette sucrée salée. Les palais les plus exigeants, encore nostalgiques du deathcore des débuts, y ont même abandonné leur amertume. Un régal !

Texte : Kevin (kevin@allglorious.com)
Visuel : Bring Me The Horizon Live à Bruxelles

Rejoignez Allglorious.com sur Facebook :

Aucun commentaire: