jeudi 8 décembre 2011

CHRONIQUE :
HEY MONDAY - THE CHRISTMAS EP

Le calendrier s'apprête à livrer ses dernières échéances et avec lui toute l'industrie musicale qui va devoir se mettre en branle pour s'imposer sous les sapins. De Greatest-Hits en Intégrales, de B-Sides en coffrets double-disque, la mécanique est fin prête pour s'assurer que les artistes prendront place à vos côtés en ces jours de réveillon et à quelques mois de la mort annoncée du disque physique. Hey Monday, formation pop-rock menée par la jolie Cassadee Pope, s'essai au disque de Noël avec The Christmas EP, galette miniature de quatre titres...
Le meilleur titre de cet opus, ou celui qui présente le plus d'intérêt, est incontestablement « Without You » et sa lead guitare qui chante. Un titre efficace et sucré qui confirme cette tendance pop-rock prise par le combo depuis ses dernières sorties. Hey Monday se rapproche aujourd'hui beaucoup plus d'un Sixpence none the Richer que d'un Paramore. Exit les tubes power-pop à la « Homecoming », le combo se cale sur un tempo plus soft. Textuellement, c’est forcément un peu léger, mais l’entité n’a jamais eu la prétention d’être un génie de la plume. « Shafted » est beaucoup moins rock et moins addictif. Passons directement à « Mixtape for Christmas », qui renoue avec l’efficacité même s’il se repose beaucoup sur le charme vocal de Cassadee Pope. La jeune chanteuse n’est certes pas une diva, ce qui ne l’empêche pas d’avoir un timbre séduisant. Le morceau se termine de façon semi-acoustique, avec un petit effet ballade au coin du feu qui lui donne des allures de « Camp Rock ». « Oh Holy Night » présente une intensité supplémentaire qui, pour le coup, se rapproche plus d’un titre de Paramore. La mélodie est à la fois douce et sombre à l’image de cette période de fêtes qui excite autant qu’elle fatigue.
Il m'est facile d'apprécier un tel disque. Je passe facilement d'un extrême à l'autre et je n'ai jamais caché mon amour prononcé pour un pop-rock léger au même titre qu'un bon disque de hardcore ou de rap. Il convient malgré tout d'émettre une réserve quand au rendement actuel de la formation qui gagnerait à personnaliser un peu sa formule. Son récent divorce avec Columbia Records pourrait d'ailleurs entraîner quelques bouleversements qu'il faudra suivre avec intérêt. Cela dit, ce petit EP s'avère intéressant et si le Père Noël existe bien, je lui serai gré de livrer la jolie Cassadee Pope sous mon sapin. Merci !


Chronique proposée par Kevin
Contact : kevin@allglorious.com

Aucun commentaire :