mercredi 17 mars 2010

SHINBACK - ONDES DE CHOC

Le néo métal est mort et enterré depuis quelques années parait-il et on ne compte plus les lapidations journalistiques infligées à Jonathan Davis et autres Fred Durst pour ne citer qu'eux. Néanmoins, il est toujours plaisant d'observer certains groupes résister encore et toujours à l'assaut des tendances. Shinback, formation originaire de la région parisienne, fait partie de ces incorrigibles chenapans qui préfèrent se laisser pousser les poils sous les bras que la mèche sur le front. Risqué, certes, mais plutôt réussi. Avec Ondes de Choc, les six membres de Shinback nous offrent deux titres néo-indus très bruts, qui nous rappellent un peu les belles heures de Watcha. Rien d'étonnant donc à ce que ce soit Fred Duquesne qui signe le mixage de l'opus. « Never Saved Me » frappe d'entrée par sa puissance. Les rythmiques sont soignées, les guitares virevoltantes, le chant possède cette touche groovy typique du néo, screams et passages atmosphériques se succèdent pour donner du corps à l'ensemble. Sur « Seul », le retour au français est plutôt bien négocié même si le morceau s'avère un peu brouillon. Gros martèlement de fûts, riff gras et chant caverneux évoquent facilement des groupes comme Slipknot ou Sevendust, voire même Lofofora pour le simple vocal.
Shinback n'a pas encore la finesse et l'originalité d'un jeune Pleymo mais, livre deux titres de très bonne facture. En persévérant sur cette même voie, le groupe devrait être à même de provoquer l'onde de choc qu'il espère.

Posté par Legaia
http://www.myspace.com/shinbackmusic

1 commentaire :

Kevin a dit…

N'oubliez pas de résoudre le captcha pour valider vos commentaires !